Paraître plus jeune, sans bistouri,
c'est possible.

Le vieillissement de la peau est un phénomène physiologique génétiquement programmé qui peut être accéléré par différents facteurs. Ces facteurs peuvent être :

  • biologiques, tel que la carence en œstrogènes de la ménopause.
  • extrinsèques, tel que le stress oxydatif principalement engendré par les UV et le tabac.

L’apparition des rides est alors provoquée par :

  • le non renouvellement des cellules du tissu de soutien : collagène et fibroblaste ,
  • la disparition de la graisse modifiant les contours du visage
  • la contraction répétée de certains muscles en particulier au niveau du front.

Les conséquences sont que l’épiderme devient plus épais, avec dilatation des pores, ou plus fin selon les zones, moins bien vascularisé , terne et déshydraté.

De multiples techniques ont prouvé leur efficacité et sont réalisées dans notre centre. Selon le cas à traiter, une ou plusieurs de ces techniques peuvent être mises en œuvre.

 

Les fils tenseurs ou lifting médical

Les fils tenseurs sont le traitement le plus efficace du relâchement cutané du bas du visage et du cou.
2 techniques de traitement par fils vous sont proposées :
les fils tenseurs Aptos et les fils PDO permettent de traiter l’affaissement cutané dû à l’âge au niveau du corps et du visage

Le visage

Les fils tenseurs sont des fils crantés en acide polylactique.
Cette technique permet de traiter le visage :

  • affaissement de l’ovale du visage et du cou ;
  • diminuer les plis d’amertume et les sillons naso-géniens ;
  • redessiner les pommettes ;
  • retendre la zone sous-mentonnière ;
  • atténuer les ridules de la lèvre supérieure 

Le corps

Cette technique permet la remise en tension de l’intérieur des cuisses et de l’abdomen.
La séance se déroule sous anesthésie locale dans une salle dédiée à ce type d’acte (asepsie rigoureuse).
Le fil cranté positionné dans une canule (moins traumatique qu’une aiguille) va être poussé dans le derme jusqu’au point d’ancrage.
Il suffit alors de retirer la canule et de mettre le fil en tension avant de le couper.
L’effet lifting est immédiat
On réalise ainsi un maillage avec des fils résorbables d’une durée de 18 mois.
Les suites sont généralement simples en dehors d’hématomes possibles rapidement résolutifs (4 à 5 jours).

La toxine botulique

La toxine botulique de type A, c’est une protéine purifiée d’origine naturelle.
Son mode d ‘action est la paralysie temporaire du muscle cible qui efface la ride provoquée par sa contraction.

On utilise cette technique dans deux indications particulières.

Le visage

  • le front
  • le contour des yeux
  • la ride du lion
  • le menton
La séance consiste à injecter de petites quantités de produit à l’aide de très fines aiguilles dans le muscle des zones à traiter.

Au moment de la séance des petites boules de sérum physiologique aux points d’injection et une légère rougeur peuvent apparaître et disparaissent en moins d’une heure.
Les hématomes sont rares.
La seule contre-indication de la Toxine botulique est la myasthénie.

L’effet de la toxine s’installe en une dizaine de jours et dure 4 à 6 mois

Les fillers ou injections

L’Acide Hyaluronique est LE traitement des rides par excellence.
C’ est une molécule de l’organisme fabriquée dans le derme.
Elle donne aux tissus biologiques leur propriété vaso-élastique.
La production d’Acide Hyaluronique diminue avec l’âge, la peau perd sa souplesse et les rides apparaissent.
L’Acide Hyaluronique fabriquée en laboratoire est non-allergène et non toxique. Une fois injecté, il va retrouver sa fonction hydratante.
 

On l’utilise pour le traitement :

  • Des plis d’amertume
  • Des ridules autour des lèvres
  • Des sillons nasogéniens

Mais aussi pour restaurer les volumes du visage :

  • Pommettes
  • Tempes
  • Joues

L’acide hyaluronique est un produit de comblement destiné à effacer les rides, restaurer les volumes et hydrater

La séance est un peu douloureuse ; les injections se font à l’aiguille ou à la canule.
De petits hématomes sont possibles mais rares.

Il existe différents produits de concentration plus ou moins importante en
Acide Hyaluronique en fonction des sites à injecter :

  • Fluide pour les ridules et contour des lèvres
  • Visqueux pour la restauration des volumes comme les pommettes

On utilise alors un Acide Hyaluronique épais injecté à l’aide d’une canule profondément dans le derme ou du Radiesse (Hydroxyapatite de calcium).
Les résultats sont immédiats et durent de 6 mois à 2 ans selon le produit utilisé.
Les contre indications de l’acide hyaluronique : 

  •  Injection préalable de collagène non résorbable pratiquée avant
  • Maladies inflammatoires de système tel que le lupus ou la polyarthrite rhumatoïde ,
  • Herpès évolutif..

Micro needling médical

Cette technique permet de traiter l’épiderme dans les indications suivante s:

  • Diminuer les ridules
  • Refermer des pores dilatés
  • Améliorer un teint terne, brouillé

C’est un soin en profondeur de l’épiderme qui peut être associé à un peeling léger ou du plasma riche en plaquette (PRP), et qui peut être pratiqué sur peau blanche et mate.

On utilise un stylo électrique (DERMAPEN) muni de micro aiguilles à usage unique de différents diamètre. La profondeur des injections est réglée par le médecin en fonction de la qualité de la peau et du résultat souhaité.

Les injections vont stimuler la fabrication de fibroblastes, d’élastine et de collagène.
La séance est peu douloureuse mais l’application d’une crème anesthésiante une heure avant est recommandée.
Des produits anti-âge sont appliqués sur la peau avant et après la séance favorisant leur pénétration dans l’épiderme.
Après la séance des rougeurs sont fréquentes et une hypersensibilité est possible pendant 24 à 48 h
Une crème hautement hydratante et cicatrisante est prescrite.

Le traitement par micro needling peut être répétée 2 à 3 fois par an.

Éviter le soleil pendant 15 jours.
La micro needling est contre indiquée en cas d’acné évolutif ou herpès, et en cas de prise d’anticoagulant

Le peeling moyen au TCA

C’est un exfoliant puissant.
L’effet peeling sera important.
La régénération de l’épiderme est optimale.

Après préparation de la peau, et uniquement sur peau blanche, on utilisera un TCA à 25 ou 30 %.
La desquamation est importante et durera au moins 1 semaine.

A la 2ème semaine, la peau est régénérée ; effaçant totalement ou partiellement les tâches et ridules.
Il est réservé aux phototypes 1 à 3.

En cas de doute sur un rebond pigmentaire une préparation dépigmentante est prescrite avant et après le peeling

Resurfacing du visage

Le principe

Le visage peut présenter une peau fripée, froissée par de multiples rides et ridules et affaissée. L’apparition de ridules puis de rides est liée au vieillissement génétique et environnemental (soleil et tabac). Le traitement proposé est réalisé au laser CO2 fractionné.
Le laser CO2 va provoquer une augmentation du collagène et réduire les rides.

Ce traitement peut être associé aux autres techniques : toxine botulique, injection d’acide hyaluronique volumateur, PRP (plasma riche en plaquettes). Le Laser CO2 permet de réaliser un resurfacing fractionné de la peau, c’est -à -dire une abrasion superficielle sous la forme de micro-puits plus ou moins serrés selon les indications, en alternance avec des zones saines.
 Il est réservé aux peaux blanches (phototypes 1 à 3). Le fractionnement des impacts diminue les effets indésirables.

A noter : Les cicatrices d’acné pourront être traitées selon le même protocole. 

Nous utilisons un laser fractionné Ultrafine de Cynosure.

 

Les injections vont stimuler la fabrication de fibroblastes, d’élastine et de collagène.
La séance est peu douloureuse mais l’application d’une crème anesthésiante une heure avant est recommandée.
Des produits anti-âge sont appliqués sur la peau avant et après la séance favorisant leur pénétration dans l’épiderme.
Après la séance des rougeurs sont fréquentes et une hypersensibilité est possible pendant 24 à 48 h
Une crème hautement hydratante et cicatrisante est prescrite.

Le traitement par micro needling peut être répétée 2 à 3 fois par an.

Un entretien et un examen clinique permettent de définir les éventuelles contre-indications :

  • Infection bactérienne ou virale (herpès) évolutive
  • Vitiligo
  • Grossesse
  • Exposition solaire
  • Prise de médicament photosensibilisant
  • Prise de Roaccutane, dans les 6 mois précédents la première séance

PLEXR Plus

Le PLEXR permet de gérer de façon non chirurgicale tout ce qui est en excès de peau dans des indications esthétiques comme dermatologiques.
C’est un outil adapté pour fonctionner d’une manière non invasive et non intrusive, même sur les parties les plus délicates.

PLEXR est la contraction de PLasma EXéRèse.
Avec le PLEXR, l’augmentation de la chaleur par effet Joule impliquera seulement les tissus externes, sublimant les tissus ; la sublimation est le passage de l’état solide à l’état gazeux.
Le traitement PLEXR agit en surface, sans réflexion et sans transfert de chaleur dans les tissus sous-jacents.
Sans contact avec la peau, situé à moins d’un mm de la zone à traiter, une différence de potentiel est créée entre la pointe du dispositif et le tissu à traiter.

L’air est alors ionisé et un arc apparaît délivrant une grande quantité d’énergie.

Indications thérapeutiques :
Lifting des paupières (Blépharoplastie non chirurgicale)
Le Plexr utilise l’énergie plasma pour rajeunir le regard de manière non invasive et sans douleur. Il constitue une alternative à la blépharoplastie pour les personnes qui ne souhaitent pas recourir à une intervention chirurgicale.

Le Plexr se présente sous la forme d’un stylo qui envoie des petits flashs lumineux sans toucher la peau.

Le mode d’utilisation du Plexr
Une crème anesthésiante est appliquée sur la zone à traiter une heure avant le traitement pour éviter toute sensation de brûlure.
Le patient ouvre et ferme les yeux pour bien marquer les plis cutanés en excédent à enlever, ce qui permet au médecin de cibler des points de tir précis en forme de triangle, en zig-zag ou en quinconce.
Les tirs durent moins d’une seconde. Le point d’impact crée une rétraction immédiate de la peau.
Le patient ressent tout au plus une sensation de légère chaleur car la zone traitée refroidit immédiatement et ne surchauffe pas le tissu environnant que le traitement est terminé, le médecin applique de la glace pour refroidir les paupières puis il désinfecte la peau en tapotant sans retirer les croûtes de carbonisation.
Une séance de Plexr dure environ trente minutes. Selon l’importance de l’excédent cutané, une à quatre séances sont nécessaires. Chaque séance est espacée d’un mois.
Les suites
Il subsiste des petites croûtes d’à peine 500 microns espacées de quelques millimètres au niveau des points d’impact du Plexr. Ces croûtes tombent naturellement après trois à cinq jours. Subsistent alors de légères rougeurs pendant quelques jours qui peuvent facilement être camouflées avec du maquillage.
Le patient doit laver délicatement les paupières avec de l’eau et un savon neutre puis sécher délicatement par tapotement sans frotter jusqu’à ce que les croûtes tombent.
Il y a également un léger œdème qui disparaît maximum en deux jours.

Pour éviter tout risque d’hyperpigmentation, il est recommandé de mettre une protection solaire pendant un mois.

Les résultats
Le regard paraît moins triste et fatigué immédiatement après le traitement du fait de la rétraction de la peau vers le haut. Les résultats continuent ensuite de s’améliorer progressivement pour être optimaux après sept jours.
Il faut généralement 2 à 3 séances espacées de 1 mois pour un résultat définitif.

Le traitement PLEXR est également préconisé dans les cas suivants :

  • Traitement des rides et ridules péribuccales
  • Lifting péri-ombilical
Ou bien dans le traitement des lésions dermatologiques :
  • Traitement des cicatrices d’acné et autres
  • Traitement de dyskératoses
  • Traitement de xanthélasmas
  • Traitement des molluscums